Présentation du projet Cluster Saclay (janvier 2009)

Introduction

Le projet d’aménagement du Plateau de Saclay (à cheval sur l’Essonne et les Yvelines) a été élaboré par Christian Blanc, dans la logique des conclusions de son rapport de 2004 « Pour un écosystème de la croissance ».
Dans cette présentation de ce projet, effectuée principalement à partir du document de presse édité par le Secrétariat d’État chargé du Développement de la région capitale, nous resterons dans les aspects liés à la logique de cluster (triangle innovation-recherche-éducation).

Les points suivants ne sont pas développés ici, même s’ils méritent également une attention soutenue :

  • aménagement du territoire (modèle d’urbanisation, transports, terres agricoles, gestion des ressources environnementales),
  • gestion politique (implication de l’Elysée, relation Etat-Région, rôle des élus, concertation, relations inter-ministérielles),
  • réorganisation de la Recherche (ANR, réformes du CNRS, recherche appliquée vs recherche fondamentale)
  • financement

Un projet ambitieux : une « Silicon Valley » à la française

Selon le communiqué du Secrétariat d’Etat : « Concernant le seul plateau de Saclay, il est envisagé le développement de plusieurs campus capables de rassembler plus de 100 000 chercheurs, élèves ingénieurs et étudiants dans les dix ans ». Il s’agit de développer sur ce territoire un « grand cluster scientifique de rang mondial ».

Déjà en janvier 2007, Nicolas Sarkozy faisait part de ses ambitions pour ce territoire : « Le Plateau de Saclay doit être le lieu emblématique d’excellence en formation, recherche et innovation » (discours à l’Ecole Supérieure d’Electricité).

Sur le site du CEA : « Le projet de création du Campus du plateau de Saclay est l’expression d’une ambition collective partagée par les établissements signataires : l’ambition de placer cette grande zone, qui concentre au niveau national des acteurs clés de l’enseignement et de la recherche, parmi les plus grands campus mondiaux de recherche et d’innovation à l’horizon 2020 ».

Enjeux économiques

Postulats :

  • La croissance économique de notre pays est une condition sine qua non au développement de notre niveau de vie. Elle nous offre les moyens de nos politiques sociales et environnementales. La réussite économique est donc indispensable.
  • L’économie française pour rester compétitive sur le marché mondial doit renforcer sa capacité à continuellement innover.
  • L’économie de la connaissance repose sur la formation, la recherche et l’innovation, composantes du « triangle de la connaissance ». Des investissements majeurs dans une formation de pointe, une recherche excellente, l’innovation au travers de sa valorisation sont indispensables à la relance de la croissance économique.

Etat des lieux

  • Nécessité de développer une culture de l’entrepreneuriat pour relever le défi de l’innovation et du développement économique.
  • Besoin : Résultats de la recherche => débouchés commerciaux
  • Concentration d’une part importante des activités de R&D sur la Région Ile de France (40 % la part de la R&D française et des emplois supérieurs localisés en IDF), mais les transferts technologiques, les créations d’entreprises innovantes et d’emplois ne sont pas à la hauteur de ce potentiel.
  • Visibilité internationale de la Région trop faible.

Cluster : Eléments requis

  • L’efficacité d’un cluster demande que les scientifiques, les chercheurs, l’industrie et les investisseurs interagissent sur des thématiques fortes et fédératrices.
  • La proximité géographique, renforcée par le travail autour de plates-formes technologiques communes ou dans des « mini-campus » thématisés, est essentielle au développement d’une relation de confiance durable, elle-même indispensable à une valorisation efficace des fruits de la recherche.
  • Des infrastructures de transport et de communication modernes, des organismes financiers de capital risque sont aussi nécessaires. Il est également primordial de créer un territoire de haute qualité environnementale, attrayant pour les chercheurs.

Plateau de Saclay : le Cluster

  • Atout : Concentration sur ce territoire d’un potentiel scientique et technologique
  • 47 000 étudiants, y compris les doctorants
  • 17 000 employés de la recherche publique, soit 10 % de l’effectif français
  • 20 000 employés de la recherche privée, soit 10 % de la R&D privée française
  • Accroître l’efficacité du Plateau de Saclay en terme de création de richesses
  • renforcer l’enseignement supérieur et de multiplier les synergies entre ses acteurs par leur rapprochement physique,
  • capitaliser sur l’excellence de la recherche présente en maintenant un haut niveau de recherche fondamentale, en renforçant la recherche
  • multiplier les plates-formes technologiques permettant de réaliser le lien entre les découvertes scientifiques et les marchés, tout en générant une réelle interdisciplinarité,
  • mieux accompagner la valorisation des découvertes scientifiques.
  • Interactions avec le Plan Campus
    • Infrastructures d’enseignement et de recherche
    • Positionnement dans classement « Shanghai »
    • Focalisation sur les thèmatiques d’excellence identifiées dans le Plan Campus
      • Sciences de base (Mathématiques, Physique, Chimie, Biologie) et,
      • Thématiques plus orientées « marché »
    • Favoriser l’émergence des ruptures technologiques
  • Création et développement d’entreprises
    • Objectif : Aligner l’efficacité du cluster sur les compétiteurs internationaux en terme de création d’entreprises
    • Lieu d’accueil pour les « start-up » : incubateurs, pépinières, couveuses
  • Le rapport de Phillipe Lagayette est bien étayé sur ces points, mais ses recommandations ne sont pas forcément retenues par C.Blanc.

    Bibliographie :

    1. Dossier de présentation du projet de cluster scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay, édité par le Secrétariat d’État chargé du Développement de la région capitale (Nov08) : http://www.developpement-durable.go…

    2. Christian Blanc « Pour un écosystème de la croissance » – rapport au Premier Ministre, Mai 2004 : http://www.ecosysteme-croissance.co…

    3. OIN du Plateau de Saclay : présentation de l’OIN sur le site Respublica Nova : http://www.respublicanova.fr/spip.p…

    4. OIN et plateau de Saclay : quelle place pour le développement économique ? : http://www.respublicanova.fr/spip.p…

    5. Paris Saclay : Faire du plateau de Saclay, le territoire le plus innovant au monde : http://www.paris-saclay.fr/2008/05/…

    6. Rapport remis au ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche par Philippe Lagayette le 10 avril 2007 : http://www.ile-de-france.pref.gouv….

    7. Le plateau de Saclay Un territoire scientifique d’exception : http://www-centre-saclay.cea.fr/ind… (cartes disponibles)

    8. Saclay : Christian Blanc avance son cluster : http://www.educpros.fr/detail-artic…

    9. Cluster : Bienvenue à la « Silicon Saclay » : http://www.innovationlejournal.com/…

    10. Un cluster à vocation mondiale sur le plateau du Saclay : http://www.secteurpublic.fr/public/…

    11. À Saclay, une « Silicon Valley » à la française : http://www.lefigaro.fr/politique/20…

    12. Croissance planifiée sur le plateau de Saclay Le Monde 24-11-07

    Réalisée en janvier 2009

    Partager sur
    • Partager via Facebook
    • Partager via Google
    • Partager via Twitter
    • Partager via Email
    Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.