Saclay: Metro or Not Metro (*)

Un pas en avant, un en arrière. Un jour le « Grand Huit » ne passe plus à Saclay.

Le groupe de travail du ministre de la ville Maurice Leroy sur le Grand Paris, auquel ont participé de nombreux responsables des transports en Ile-de-France mercredi soir, a abandonné l’idée d’une desserte du plateau de Saclay par la « double boucle » de métro automatique autour de Paris, ont indiqué vendredi des sources concordantes.

Un autre jour il revient.

« l’objectif de desserte à 30 minutes entre Paris et Saclay fixé par le président de la République est expressément mentionné dans le document »

On part sur une autre voie: une solution aérienne .

Ce sera « un métro automatique léger, dimensionné dès l’origine pour évoluer vers un métro à grande capacité », qui « pourra être aérien au-dessus des emprises routières existantes entre Massy et Saint-Quentin ».

Ou un prolongement d’Orlyval vers Saclay.

on annonce toutefois la desserte de Saclay par l’Orlyval. Qui certes coûte cher, mais s’agissant d’un petit gabarit, nettement moins que le supermétro.

Un ministre en a chassé un autre.

Après la démission de Christian Blanc, le dossier du Grand Paris est confié à Michel Mercier, ministre centriste de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire. Le secrétariat d’Etat chargé du développement de la région capitale disparait.

Puis a été remplacé par un nouveau, adepte lui-aussi de la « ville-monde » chère à Christian Blanc. Ministre dont les communiqués déplaisent à un autre ministre, et voici une marche arrière diplomatique.

Maurice Leroy répond ainsi à des inquiétudes exprimées par Valérie Pécresse, nées d’informations diffusées dans la presse selon lesquelles l’idée d’une desserte du plateau de Saclay par la « double boucle » de métro automatique autour de Paris a été abandonnée.

La chef de file de l’opposition UMP au conseil régional s’est félicitée pour sa part des assurances de son collègue du gouvernement, soulignant l’importance d’une desserte Orly-Saclay-Versailles « par un métro automatique du XXIe siècle », essentiel pour la création à Saclay « d’un campus scientifique de dimension mondiale ».

Quid du Grand Débat ?

Des réunions ont eu lieu à Versailles, Massy, Saint Quentin en Yvelines, Jouy en Josas. Des contributeurs ont traité du thème dans plusieurs cahiers d’acteurs. Des interventions sur le site du Débat Public sur le projet de transport du « Grand Paris » et pendant les réunions se sont basées sur l’hypothèse officielle, avec le « tronçon vert ».

Il semble que les propositions et questions du public ne soient pas injustifiées, puisque il y a remise en cause de directives imposées « d’en-haut ». Et il y a aussi, semble-t-il, davantage de négociations entre Etat et Région, avec une réunion entre différents partenaires.

Réunion « Coût et financement »

La réunion commune avec la CPDP Arc Express « Coût et financement », prévue à Paris le 5 janvier 2011 est reportée au 12 janvier

Le financement devait être traité en décembre, puis a été reporté au tout dernier moment début janvier, car la Société du Grand Paris ne pouvait donner suffisamment de détail avant le vote du budget, puis, maintenant, cette réunion est de nouveau reportée.

Mais là-aussi, les choses ont évolué entre l’Etat et la Région

Réunion de proximité – Gif-sur-Yvette (Plateau de Saclay)

Cette réunion prévue le 4 janvier 2011 est reportée au 19 janvier.

L’association « Saclay Côté Etudiant » a déposé un cahier d’acteur, avec recommandation d’une solution de métro aérien desservant trois stations sur le Plateau : Saclay, Polytechnique et Saint-Quentin-en-Yvelines (La Minière).

Mais la société civile ne bénéficie pas de délai supplémentaire pour s’informer et réagir dans le cadre du Débat Public. Les citoyens seront-ils les dindons de la farce ?

Références

Saclay Côté Etudiant : pour un métro aérien

Saclay desservi par un métro automatique (Lagazette.fr)

La desserte de Saclay ne se fera pas par la double boucle de métro automatique (Lagazette.fr)

Grand Paris: Saclay pas concerné par le métro

Victoire… Saclay ne sera pas desservi par le Supermétro (ataraxosphere)

Grand Paris: ça se précise encore

Transports: Huchon propose sa solution

Le conseil régional rend un avis négatif sur la « double boucle » de l’Etat

Grand Paris: le ministre Maurice Leroy s’active

Transports franciliens : accord entre l’Etat et la région

(*) En clin d’œil à Antoine Volodine

Sans oublier

Meilleurs Voeux pour 2011

Marc Tanguy Champs magnétiques (Carte voeux Unesco)

Marc Tanguy "Champs magnétiques" (Carte voeux Unesco)

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans EPPS, Grand Paris, Transports. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.